Que se passe-t-il en Grande Bretagne ?

La plus grande vente de Salle du Royaume en Grande-Bretagne

 

VENDU

C'est probablement la pire des nouvelles de l'année. Cela faisait un petit moment que l'on s'y attendait. Avec toutes les affaires judiciaires de pédophilie qui sont en leur défaveur, le Collège Central et ses comptables doivent, non seulement trouver de l'argent, mais en trouver rapidement. Bien que riches en terme de biens immobiliers (plus d'un milliard de dollars) ces propriétés ne représentent rien, tant qu'elles ne sont pas vendues. Seuls les tribunaux pourraient les accepter comme monnaie d'échange en contre partie des dommages et intérêts infligés et non payés dans les affaires judiciaires perdues.

Dans ce qui ressemble bien à une activité en "mode panique", la Watchtower a envoyé une lettre à toutes les congrégations de Grande-Bretagne, qui a été lue le 6 novembre 2014 lors des annonces faites à la réunion de service. Elle indiquait et non demandait aux "militants de base" de Grande-Bretagne ce à quoi ils devaient s'attendre dans les mois prochains. Voici quelques-uns des principaux points de la lettre :

  1. La totalité des liquidités des congrégations qui étaient réservées pour l'achat de terrains, ainsi que pour les rénovations et la construction de Salles du Royaume doivent être envoyées au Béthel.
  2. Le nouveau comité de construction établi au début de cette année sera responsable de la construction des nouvelles Salles du Royaume à partir de maintenant.
  3. Les Salles du Royaume devront être utilisées par 4 congrégations maximum,  (la lettre dit expressément : "puisqu'il n'y a qu'une seule réunion au cours de la semaine, quatre congrégations peuvent utiliser une Salle du Royaume") 
  1. Les anciennes Salles du Royaume sous-utilisées ou qui ont une faible fréquentation seront vendues et les fonds seront utilisés pour la construction de nouvelles Salles du Royaume.

Pendant longtemps, les frères et sœurs de Grande-Bretagne ont été encouragés et parfois même pressés, en faisant de nombreux appels à leur générosité, pour qu'ils fassent des dons en vue d'obtenir des fonds pour rénover leurs Salles du Royaume. Au fil des ans, ces fonds se sont accumulés et dans la plupart des cas atteignent aujourd'hui des dizaines de milliers de £. Ces fonds ont été donnés par des Témoins de Jéhovah modestes qui ont espéré pouvoir un jour  rénover leurs salles de réunion. Aujourd'hui, tout disparaît !

Dans le cadre de ces nouvelles dispositions, ces fonds sont transférés aux Fonds Mondiaux détenus par la Watchtower, laissant ainsi les coffres des Salles du Royaume et des congrégations locales sans argent.

Contrairement à de nombreux autres pays, de nombreuses Salles du Royaume de Grande-Bretagne ont été achetées il y a plusieurs années. Dans certains cas, il y a plus de 50 ans et ont été construites sur des terres de valeur, en particulier celles du sud de l'Angleterre et celles qui sont dans les centres villes. Ces bâtiments ne sont pas occupés par plusieurs congrégations comme c'est le cas dans d'autres contrées mais elles ont été achetées par les proclamateurs locaux avec leur propre argent. Au fil des ans l'immobilier a grimpé en flèche en Grande-Bretagne et la valeur de ces bâtiments a décuplé.

Ceci n'est rien d'autre qu'un cambriolage, un vol qualifié. Non seulement la Watchtower dévalise tous les fonds des congrégations mais elle vend la totalité des terres de valeur et des bâtiments aux plus offrants. Ce sont des bâtiments qui ont été construits avec de l'argent qu'elle n'a pas donné. 

Que vous soyez un Témoin de Jéhovah actif, ou un ex membre, et si vous vivez en Grande-Bretagne, vous pouvez faire quelque chose. Ne laissez pas ces voleurs prendre la fuite avec votre argent impunément.

Chaque congrégation en Grande-Bretagne fonctionne comme un organisme de bienfaisance autonome. Par exemple, si votre congrégation s'appelle Congrégation des Témoins de Jéhovah de la Banque du Sud, elle est enregistrée auprès de la Commission des Organismes de Bienfaisance en tant que Congrégation de Bienfaisance des Témoins de Jéhovah de la Banque du Sud, et non comme  Témoins de Jéhovah de Grande-Bretagne .Cet organisme de bienfaisance est administrée par les anciens locaux qui sont seuls responsables de la bonne gestion de tous les fonds reçus.

Toute mauvaise gestion relative aux fonds d'une œuvre de bienfaisance peut être dénoncée par des personnes, même anonymement, à la Commission des Organismes de Bienfaisance. Bien que je ne souhaite pas de mal à tous ces anciens qui sont eux aussi victimes d'intimidation pour qu'ils signent la vente de tous leurs actifs détenus par le biais de leurs Salles du Royaume, ils ont néanmoins une responsabilité à l'égard de leur œuvre de charité et de sa bonne gestion.

Votre congrégation, vos anciens et particulièrement la Commission des Organismes de Bienfaisance de Grande-Bretagne doivent être informés publiquement de ce vol. Que la Watchtower utilise ou non un vide juridique pour siphonner tous les actifs cela importe peu. Ce qui est grave c'est que ce genre de comportement irresponsable ne tient aucun compte des objectifs qu'individuellement les congrégations en tant qu'organismes de bienfaisance locales doivent mettre en œuvre.

Si vous souhaitez prendre part à la campagne contre ce vol, un dépliant à télécharger sera bientôt disponible sur ce site, pour être distribué. A bientôt donc,  et en attendant, merci de faire connaître cet article.

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×