La supercherie des Témoins de Jéhovah !

  • Par franck171
  • Le vendredi, 21 Novembre 2014
  • Commentaires (2)

Ou un hymne à la liberté de religion !

  Savez vous qu’en mathématiques, on peut facilement démontrer que 1=2 ?

La démonstration part d’une vérité indiscutable à savoir que 1+1=2, mais elle arrive à une monumentale erreur :1=2

La démarche mathématique est pourtant d’une logique implacable.

Il y a juste dans la démonstration, un grain de sable que seul un initié peut détecter.

 En ce qui concerne les Témoins de Jéhovah, on assiste au même phénomène. Ils partent de constats et vérités indiscutables, et arrivent à une énorme erreur : « Nous sommes le peuple de Dieu, il faut donc être Témoins de Jéhovah pour survivre à l’imminente  fin du monde. »

 Leur raisonnement est tout à fait logique, mais le grain de sable invisible pour le non initié,  invalide totalement leur démonstration.

 Démonstration :

 Leur marketing très développé va d’abord vous attirer à eux : porte à porte, prédication dans les rues, ou par téléphone ou par courrier, ou avec un présentoir, publications attractives, prédication avec tablettes et vidéo etc...

 Une fois le contact établi, les Témoins de Jéhovah, vont vous abreuver de vérités évidentes et vous allez forcément conclure qu’ils ont raison. Des vérités simples comme par exemple :

-la souffrance humaine est immense,

-l’homme n’est pas parvenu à la supprimer,

-l’homme ne peut empêcher la mort,

-si on ne fait rien l’humanité va à sa perte.

-nous aimerions tous vivre dans un monde sans guerre, sans souffrance

-si vous aviez la capacité d’apporter le bonheur sur terre, vous le feriez, n’est-ce pas ?

Vous ne pouvez qu’être d’accord avec tout ça !

Le dialogue va se poursuivre ainsi :

«  Savez-vous que Dieu va bientôt apporter la paix et le bonheur sur terre. »

On vous cite des versets bibliques qui sont censés le prouver......

 Que pourrait contester la personne pleine de bonne volonté qui ne connait que peu de chose à la Bible ?

A cela va s’ajouter un très grand sourire, une très grande gentillesse et ils vont vous flatter. A leur contact, vous avez déjà l’impression d’être dans le paradis. Même sans vous connaître et même sans que vous leur demandiez, ils sont prêts à vous rendre service. Vous êtes bichonnés. (km 11 2014). Il est vrai que le Témoin de base est foncièrement honnête et sincère.

 Par contre, il concluront : « Pour profiter de ce programme de Dieu et être sauvé à Harmaguedon, il faut étudier la Bible (c’est gratuit, ça ne vous engage à rien) et.......devenir Témoin de Jéhovah. »

 Autrement dit, ni les promesses, ni la gentillesse, ni les flatteries ne sont aussi gratuites que ça. Toute cette approche chaleureuse et attentionnée, n’est que pour obtenir de vous  une réponse positive lorsqu’ils  vous proposent une étude GRATUITE de la Bible. Comme ils vous ont donné l’impression qu’ils ont raison sur tout, qu’ils disent la Parole de Dieu, et qu’ils peuvent  vous aider, vous allez continuer à leur faire confiance,  à croire et à suivre leur raisonnement  fatal. Vous allez donc accepter l’étude de la Bible.

 A coup de gentillesse, de discussions amicales bien préparées, de versets mal interprétés, le conditionnement est en marche. Vous allez être vite convaincus qu’ils sont le peuple de  Dieu et que pour obéir et se soumettre à Dieu, c’est  à leur organisation que vous devez être soumis.

Ils vous diront qu’il y va même de votre vie lorsque Dieu va intervenir.

 A partir de cette démonstration qu’ils sont le peuple de Dieu, vous accepterez tout , même ce qui n’est pas logique ou pas prouvé. (TG 15 11 2013 p 20)

Le tour est joué et vous n’avez pas vu le grain de sable.

 Questions :

Les Témoins de Jéhovah sont-ils oui ou non le peuple de Dieu ?

Faut-il devenir Témoin de Jéhovah pour être sauvé à la fin du monde ?

Ou se trouve le grain de sable ?

Leur démonstration paraît tellement biblique et logique pour quelqu’un de non averti !

Il est donc vital  d’éclaircir ce point.

Tj familles

 Pourquoi les Témoins de Jéhovah ne peuvent-ils  pas être le peuple de Dieu ?

 - A chaque fois que, selon la Bible, Dieu s’est manifesté à un peuple ou à des hommes individuellement, il l’a toujours fait au moyen de miracles. (Abraham, Moïse, Jésus, Paul etc....) Or, les Témoins de Jéhovah  déclarent eux même qu’il n’y a plus de miracles (TG 1 10 2010 p11)

 - Si les Témoins de Jéhovah étaient le peuple de Dieu, ils n’auraient pas besoin de corriger en permanence leur compréhension de la Bible. Après plus de 130 ans d’existence, ils viennent de modifier leur définition de « l’esclave fidèle et avisé », c’est à dire le coeur même de leur organisation (TG 15 7 2013). Ne parlons pas du nombre de définitions qu’ils ont avancées du terme « génération ». Moïse ou Paul qui ont écrit une bonne partie de la Bible, ont ils rédigé des erratum par la suite ?

 - Si les Témoins de Jéhovah étaient le peuple de Dieu, ils n’auraient pas annoncé des dates de fin du monde qui se sont révélées fausses.

 - Si les Témoins de Jéhovah étaient le peuple de Dieu, ils n’utiliseraient pas l’excommunication comme chantage affectif, pour forcer les excommuniés à revenir. Pratique, d’ailleurs illégale puisqu’elle attente à la liberté de religion. (art 9 CEDH, art 31 loi du 9 12 1905). De plus, on imagine mal Jésus donner sa vie et en même temps forcer les gens à le suivre.

 - Si les Témoins de Jéhovah étaient le peuple de Dieu, les qualités chrétiennes qu’ils sont censés développer ne conduirait pas leurs victimes  à les critiquer. Ils ne feraient d’ailleurs pas de victimes. Si les premiers chrétiens étaient persécutés, c’était parce qu’ils vivaient sous des régimes totalitaires. Ce qui n’est pas le cas aujourd’hui pour les Témoins de Jéhovah. Les critiques ou procès légitimes  engagés contre les Témoins de Jéhovah, le sont la plupart du temps, par des victimes ou des démocraties, tout à fait respectueuses des libertés de croyance. Leur « persécution » n’a donc rien à voir avec celle des premiers chrétiens.

 -Si les Témoins de Jéhovah étaient le peuple de Dieu, ils ne se permettraient pas d’avoir un double discours et de mentir à leurs lecteurs, à leurs victimes et à des tribunaux démocratiques pour nier leurs méfaits relatifs à l’excommunication (voir leurs conclusions devant la cour d’appel de Mons du 9 12 2013 ; RV 7 2009 p 29 ;jw.org/ question : « rejetez vous les ex Témoins de Jéhovah »)

 - Si les Témoins de Jéhovah étaient le peuple de Dieu, c’est à dire une résurgence des premiers chrétiens, ils n’auraient pas le développement financier, immobilier ou de pouvoir qu’ils connaissent. Les immeubles de Brooklyn ont été évalués sur le marché, à plus de 1,5 milliards de $. « Jésus n’avait pas où reposer la tête ».

 Ils diront oui, mais  « nous portons le nom de « Jéhovah » »

 Il est vrai que ce nom étant le nom propre de Dieu, dans la Bible, donc, unique, il est facile d’en déduire qu’ils sont uniques et donc les vrais chrétiens.

En réalité, pour eux, « Jéhovah »  n’est qu’un logo, un fétiche, du marketing qui ne veut rien dire en terme de vérité théologique. Dans l’ancien Israël, des Philistins avaient volé l’Arche de l’alliance et pensaient ainsi obtenir le soutien de Dieu. Ca ne leur a servi à rien , car bien que possédant l’Arche ils n’étaient pas devenus pour autant le peuple de Dieu. (1 Samuel 4 et 5).

 Ils vous diront « tout ce que l’on dit vient de la Bible »

C’est vrai, c’est écrit dans la Bible, mais..... le diable aussi cite la Bible .

En fait le grain de sable est là :

Ils sortent les versets de leur contexte et, leurs vérités de départ,  leur sympathie, votre ignorance vous  rendent totalement crédules et sans méfiance. Ils appliquent à notre époque des versets bibliques qui ne concernent que les premiers temps du christianisme.

 Par exemple, la notion biblique de « fin du système» se rapporte à la fin du système juif et à la chute de Jérusalem en 70. Si 2000 ans plus tard, il y avait un parallèle à faire entre les deux  époques, Jéhovah le ferait savoir clairement par des écrits inspirés ou par des miracles, comme il l’a fait à l’époque des premiers chrétiens. Comparer la fin du système juif avec une fin du monde actuelle, et un « état d’urgence » pour faire peur, est totalement gratuit et sans fondement.

Il en résulte donc que comparer les Témoins de Jéhovah aux premiers chrétiens est une erreur majeure et c’est pourtant le socle de leur raisonnement. Enlevez ce socle, il ne reste rien.

 Les passages bibliques sortis de leur contexte sont ainsi interprétés et appliqués pour servir les intérêts de l’organisation qu’ils confondent avec Jéhovah lui-même.  

Ils génèrent la peur pour vous attirer et vous garder en permanence en état d’alerte, en état d’urgence.

Le Témoin de base totalement sincère,  croit servir Dieu, mais en fait il sert les intérêts financiers et immobiliers de la Watch Tower : Faire des disciples, pour avoir plus de contributions , plus de main d’oeuvre, plus d’immeubles, plus de pouvoir. 

 Ils diront, «conformément à la prophétie, nous sommes les seuls à prêcher  « la venue prochaine du Royaume de Dieu ».

Ils prêchent c’est vrai, mais ce qu’ils prêchent ne se réalise pas et ceci depuis plus de 130 ans.

Leur prédication ne correspond donc pas à la prophétie biblique notamment celle de Math 24 :14.

Comme démontré au § ci-dessus ils sont à contre temps du dessein divin.

 Ils diront :  « oui mais nous sommes les seuls à refuser la guerre » signe que l’amour est notre signe distinctif (Jean 13 :35)

Faux, il y a aussi les objecteurs de conscience, et des personnes qui individuellement ont refusé de participer à la guerre.

Et puis, il y a surtout une stratégie de la WT dans cette position : elle veut

            -pour l’avenir, rester en bon terme avec les 2 antagonistes,

            -éviter de se diviser sous peine de s’affaiblir, et,

            -c’est vrai que tuer son prochain rendrait suspect et inopérant son appât : un message d’amour et la paix.

La mise en place de la SDN puis de l’ONU, organismes pour la paix allait également dans le sens de ses aspirations.

Par ailleurs, tout un chacun est à même de constater que ce n’est pas l’amour spontané qui régit les relations entre les membres de la congrégation. On y observe souvent des conflits étouffés, des rivalités, des « guerres froides » ; l’amour entre eux est souvent contraint.

Enfin, ils refusent de tuer leur prochain, mais ils n’hésitent pas à le tuer socialement et affectivement au moyen de l’excommunication.

 En résumé, les Témoins de Jéhovah, ne sont pas le peuple de Dieu. La Bible n’est qu’un appât, un laisser passer pour obtenir votre confiance et vous mettre corps et âme à leur service. CQFD

 Toute personne qui a quitté leur mouvement n’a donc aucune culpabilité, aucune dévalorisation de soi à ressentir.

Il ne peut que se sentir libéré.

Il faut se rappeler : seul le cœur compte aux yeux de Dieu, pas l’étiquette. C’est d’ailleurs pourquoi aucun homme ne peut se permettre d’en juger un autre.

 Que sont alors les Témoins de Jéhovah ?

 Comme son nom l’indique, la « Watch Tower Bible and Tract Society Inc. », est seulement une société commerciale multinationale.

« Inc » aux Etats Unis correspond à SARL en France.

Les Témoins de Jéhovah sont donc une gigantesque imprimerie multinationale avec près de 8 millions de commerciaux, organisée selon des principes de la Bible et qui « vend » du religieux, des fausses promesses tirées de mauvaises interprétations de la Bible . Leur système fonctionne du fait que la Bible est une valeur sûre pour beaucoup de personne même si elles ne la connaisse pas vraiment.

 Officiellement c’est gratuit, mais en réalité les adeptes paient très cher ce « produit » religieux.

 En effet, ils s’engagent à vie (sous peine de perdre leur famille et amis) à soutenir cette société en

- faisant des offrandes  financières,

- donnant le maximum de leurs temps et de leur énergie par bénévolat,

- et en  mettant gratuitement leur véhicule à disposition pour les activités du mouvement.

 L’organisation hiérarchique de cette Société selon les principes de la Bible permet d’exercer un pouvoir presque absolu sur les adeptes rendus très dociles, alors qu’en réalité, cette autorité forte, dévolue par la Bible n’est évidemment pas destinée à des hommes ordinaires et affairistes. C’est comme si on mettait du kérosène dans un scooter. Ce pouvoir qui d’ailleurs ne devait pas être despotique, (I Pie 5 :2) n’était destiné qu’aux apôtres et aux hommes saints des premiers temps du christianisme, qui bénéficiaient de l’Esprit saint. 

Dès que l’apostasie annoncée par Paul, a envahi le christianisme, cette autorité ne pouvait qu’être détournée.

En faisant, dans le passé, un usage usurpé de cette autorité, les religions organisées ont commis des atrocités et donné une très mauvaise image de Dieu et de la Bible. Elles s’en sont servi pour asseoir leur pouvoir et leur domination. Les Témoins de Jéhovah font la même chose.

 Que reste t il alors de la Bible, pour ceux qui la considère comme un message divin ?

 Compte tenu des principes de vie énoncés dans la Bible , on peut dire que celui qui base sa vie sur ces valeurs, ne sera pas déçu. Si tout un chacun appliquait par exemple le principe biblique de « faire aux autres ce qu’il voudrait qu’on lui fasse », ce serait l’idéal. Qui condamnerait une telle personne ? Un tel comportement ne ferait d’ailleurs pas de victimes.......

 On peut penser par contre, qu’aujourd’hui, nous sommes dans une apostasie générale et qu’il n’existe pas sur la planète de religion organisée « véridique » au sens absolu du terme. Il n’y a donc plus aujourd’hui de chrétiens authentiques organisés.. Il n’existe seulement que des organisations chrétiennes de nom. Mais ce n'est pas un problème puisque Dieu juge selon le cœur d'une personne.

Et comme personne ne peut juger le coeur, il n’y a donc plus de raison de se faire la guerre.

Par contre de nombreux cultes organisés, peuvent même s’ils sont imparfaits, aider celui qui le souhaite à développer les valeurs bibliques, sans pour autant  exploiter l’individu, ni attenter gravement à sa liberté, comme le font les Témoins de Jéhovah. La religion est faite pour l’homme et non l’homme pour la religion.

 Conclusion.

On peut féliciter les Témoins de Jéhovah, pour l’efficacité de leur supercherie théologique et intellectuelle.

Mais aucun culte et surtout pas les Témoins de Jéhovah, ne peut revendiquer le titre de « vraie religion ». Plus que jamais, la relation avec Dieu pour celui qui la souhaite, doit être libre et personnelle et ne faire l’objet d’aucune pression, d’aucun marchandage, d’aucune exploitation de l’individu. (2 Cor 3 :17)

 Après un passage chez les Témoins de Jéhovah, il est logique de se poser de très nombreuses questions et de vouloir retrouver des repères fiables.

Mais cela demande obligatoirement de l’aide.

En effet, la démarche s’avère souvent difficile du fait que celui qui quitte l’organisation a été éduqué dans une culpabilisation permanente en cas de désaccord avec celle-ci et qu’on lui a toujours appris à taire ses souffrances.  TG 15 8 2014 ; 15 4 2011 ; 15 9 2011  

Le présent article a essayé de proposer une réponse à un élément fondamental dans la vie de l’ex Témoin : Ou est la « Vérité », y a t il une vie spirituelle hors des Témoins de Jéhovah ?

Les Témoins de Jéhovah n’ont pas inventé la Bible et, heureusement, il est possible d’avoir une démarche de recherche biblique et/ou de repères, hors des Témoins.


Pour terminer cet article, je vais vous citer les paroles du propre fondateur des Témoins de Jéhovah, Charles Taze RUSSELL. Il pensait ceci des organisations humaines :

"Prenez garde aux " organisations ". C'est complètement inutile. La Bible sera la seule autorité dont vous avez besoin. Ne cherchez pas à lier d'autres consciences et ne permettez pas à d'autres de lier la vôtre. Croyez et obéissez autant que vous pouvez comprendre à la parole de Dieu aujourd'hui et continuez ainsi en croissant en grâce et en connaissance jour après jour." (La Tour de Garde de Sion, 1895, p. 216.)

"Au vue de ces faits et aussi de la nature du travail de la moisson et de ce qui gravite autour. En fait, on s'attend à ce que chacun entre dans le travail de la moisson comme une moissonneur et fasse ainsi dans la mesure de ses capacités et des occasions qui se présentent à lui, il est clair que la formation d'une organisation visible de tel moissonneurs détonnerait avec l'esprit du plan divin; et, cela semblerait indiquer de la part de l'Église un désir de se conformer à l'idée maintenant populaire d'organisation ou de confédération. (Voir Isa. 8:12.) ... Tandis que, nous n'estimons pas qu'une organisation visible des moissonneurs soit une partie du plan du seigneur dans le travail de la moisson, comme nous attendons être une organisation observable ici dans un autre âge, nous estimons vraiment être sa volonté que ceux qui aiment le seigneur parlent aux autres de leurs espoirs communs et de leurs joies, de leurs essais et de leurs déconvenues , conversant intimement l'un l'autre sur les choses précieuses de sa Parole et s'entraidant ainsi sans oublier leur rassemblement comme le font certains; et d'autant plus qu'ils voient le jour s'approcher. - Mal. 3 : 16; Heb. 10:25. "(La Tour de Garde, 1894, p. 384.)

Dans la citation suivante de la Tour de Garde nous pouvons voir comment les églises avaient commis "de fatales erreurs". Bien sûr Russell n'avait à ce moment aucune idée que son successeur J. F. Rutherford ferait la même "erreur fatale" seulement quelques années plus tard :

"Il n'y a a aucune organisation aujourd'hui revêtue avec une telle autorité divine qui puisse impérieusement commander l'humanité. Il n'y a aucune organisation le faisant aujourd'hui; quoique nous soyons bien conscients que beaucoup d'entre elles dans la théorie prétendent que l'on doit leur permettre de faire ainsi; et beaucoup voudrait aussi faire ainsi. C'est l'erreur fatale dans laquelle l'Église a commencé à tomber au deuxième siècle; et l'aboutissement de cette conception fausse a culminé dans la falsification vantarde, impérieuse du Royaume s'incarnant dans la Papauté, qui pendant des siècles a cherché à dominer le monde, jusqu'à revendiquer " l'autorité divine ". Cette idée plus ou moins répandue a empoisonnée tout le " clergé " Protestant aussi; en copiant les idées fausses de la Papauté, proclamant que l'Église de Christ est maintenant organisée, quoiqu'ils revendiquent moins hautainement " l'autorité divine " d'enseigner et de gouverner l'humanité en général, que la Papauté ne le fait." (La Tour de Garde, 1893, pages 266.)

Commentaires (2)

1. Lyla mercredi, 29 Mars 2017

pharisiens moderne,hypocrites ,aucuns hommes sur cette terre ne respecte parfaitement les commandements de Dieu,toi qui t'élu en defenseurs des temoins,cest une organisation hypocrite, ses membres ne sont pas sincère et cet article ois montre bien tout leur faille, je suis moi même temoins et je regrette amèrement ,ils m'ont trompé, et je suis certaine qu'ils ne font pas la volonté de Dieu tout puissant,ils ont d'autres motivations derriere ce marketing de la foi

2. gigih57 mardi, 07 Juin 2016

si les témoins de Jéhovah, ne sont pas le peuple de Dieu,
comme vous le prétendez, je voudrai que vous m'expliquez
cher monsieur, pourquoi ils sont les seuls de toute les religions de la terre à obéir aux recommandations de la bible(parole de Dieu et à observer ses commandements)
méditer!

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×