Je veux que mes filles...

TEMOIGNAGE D'UN TEMOIN DE JEHOVAH

Voici une lettre que j'ai reçu ces derniers d'une personne qui est Témoin de Jéhovah et qui souffre d'une maladie grave.

Elle est pour moi, une soeur bien aimée, qui (elle ne le saura que lorsqu'elle lira ces lignes) m'a beaucoup aidé dans le combat que je mène contre l'attitudes Témoins de Jéhovah envers leurs excommuniés.

Ele m'a demandé de mettre cette lettre (témoignage) sur ce site :

"Ces derniers jours ,je me suis trouvée devant un dilemme:

Chez les témoins de Jéhovah, généralement, pour que la famille ne s'y oppose pas le moment venu, on rédige une lettre pour informer que si l'on décède, on désire que ce soit les témoins de Jéhovah qui s'occupent de nos obsèques.

Seulement voilà, moi si je meurs, ma fille sera mise de côté, pas de condoléances pour elle, personne pour la consoler, comme si sa douleur ne comptait pas car elle s'est retirée de le congrégation.

Je le sais car malheureusement, j'ai aussi agi de cette façon envers une sœur excommuniée qui enterrait son père.

Les assistants ne pensent absolument pas que c'est monstrueux, au contraire, on espère ainsi que la personne fera tout pour revenir et qu'elle puisse ainsi revoir son proche parent dans le monde nouveau.

Mes deux  garçons, eux, auront droit à toutes leurs attentions car, n'étant pas baptisés, on leur expliquera bien que si ils veulent revoir leur mère dans le monde nouveau, il faut qu'ils viennent à "la vérité".

Une autre de mes filles qui était, il n' y a pas si longtemps encore, très zélée mais pas encore baptisée et qui vient de se faire "choper" en compagnie de son petit ami, aura droit aussi à de grandes attentions, pour essayer d’emmener le jeune homme à "la vérité".

Bon, je n'ai pas l'intention de partir maintenant (lol), mais étant quand même très malade, il est bon de prévoir les choses.

Finalement, je vais déchirer la lettre initiale pour la remplacer par une qui dit que je ne veux pas que ce soit eux qui s'en occupent, rien que d'avoir pensé ce que cela infligerait à ma fille, cela m'a démolie  psychologiquement...

Au final, ce seront eux qui ne viendront pas, car du coup, comme par enchantement, l'amour qu'ils avaient pour moi aura disparu."

Je viens de relire cette lettre et j'en ai les larmes aux yeux. mais aussi une colère sourde qui monte en moi.

Comment peut-on agir de la sorte envers une soeur de Christ ?

Comment ne pas avoir de responsabilité lorsque notre Dieu aimant interviendra avec son Fils pour "juger les vivants et les morts" en agissant ainsi ?

je prie pour toi, ma soeur et sache que ta lettre, en dehors de tout ce que tu as pu faire pour moi, devient un leitmotiv pour ce combat qui est aussi le tien et celui de nombreux autres personnes (Témoins de Jéhovah ou pas)...

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site