L'excommunication chez les Témoins de Jéhovah

L'excommunication chez les Témoins de Jéhovah porte-t-elle atteinte aux droits fondamentaux de la famille ?

Que disent les faits ?

----------------

Nos joies
Nos peines
Une célébration
Un deuil
Une naissance

Autant de moments de l'existence que nous partageons spontanément avec les membres de notre famille et nos amis.

Pour quiconque a autrefois fait partie des Témoins de Jéhovah, et dont la famille ou des amis appartiennent à cette religion, les choses sont loin d'être aussi simples...

"Cette semaine, j'ai obtenu une promotion. J'ai appelé mon père pour lui en faire part. Il m'a raccroché au nez."

"Il y a quelques jours, j'ai fait une fausse couche, et j'avais vraiment besoin de l'aide de ma mère. Elle ne m'a pas rappelée."

"Mon père est décédé la semaine dernière. J'ai appris sa mort par une annonce dans le journal."

"Je voudrais tellement dire à mes enfants que je les aime. Mais leur père ne les laisse pas me parler au téléphone."

Ce que la plupart des gens ignorent, c'est que ceux qui quittent la religion des Témoins de Jéhovah sont généralement séparés de leurs proches contre leur volonté.

L'attitude de rejet qui fait suite à une excommunication est d'autant plus extrême que les Témoins reçoivent cette consigne de leurs dirigeants :

"Ce proche, à qui tu tiens tellement, a besoin de voir que tu es résolu à faire passer Jéhovah avant tout, y compris tes liens familiaux."
"Ne cherche pas de prétexte pour fréquenter un proche excommunié, même par téléphone ou par courriel."

- La Tour de Garde du 15 janvier 2013, page 16

Tous les êtres humains ont un besoin vital de ressentir l'amour et l'affection de leurs proches.

Des psychologues ont observé que cinq minutes d'une attitude de rejet suffisent à mettre sérieusement en péril l'intégrité émotionnelle et psychique de la personne qui en est victime.

S'il suffit pour cela de quelques minutes, imaginez le tourment infligé à un individu qui se voit rejeté par les siens et privé de tout contact, jour après jour, année après année !

Des milliers de familles, chaque jour, partout dans le monde, sont déchirées par cette pratique abusive, qui est imposée aux Témoins de Jéhovah par la Société Watchtower.

Il n'est sans doute pas de droit humain plus fondamental que la libre expression des liens familiaux.

L'ostracisme n'est ni plus ni moins qu'un un acte de violence sur les plans mental et émotionnel.

Cet abus doit cesser."

Vidéo précédente Retour Vidéo suivante

Témoins de Jéhovah excommunication souffrances

1 vote. Moyenne 5.00 sur 5.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site